04/02/2010

J'ai précédemment évoqué les tendances US et un exemple américain (Staples) quant au Buy-in-store Pick-up in-store qui est une des formes du Research Online, Purchase Offline (ROPO, ROBO)

En France, certaines enseignes s'y essayent depuis quelques années (citons Auchan Drive et la Fnac)

Vous trouverez dans l'étude suivante, réalisée par Ipsos pour le compte de L4 Epsilon en octobre 2009, quelques données chiffrées quant aux attentes des consommateurs français sur ce concept
 

Si vous ne devez retenir qu'un chiffre :
64% des cyber-acheteurs français jugent très important cette capacité à acheter en ligne et retirer en magasin.

Si cela aiguise vos prochains argumentaires pour convaincre qui de droit, n'oubliez pas aussi que ce qui prime aux US, loin devant ce retrait en magasin physique est la capacité à restituer en magasin un produit acheter en ligne.

4 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Pour publier votre commentaire :

1) Exprimez vous ci-dessous,
2) Choisissez vous une identité,
3) Saisissez votre nom ou pseudo
4) Et Publiez
Merci !!