08/12/2010

Le "Buy On Line, Pick up in store" est une tendance lourde depuis quelques mois. Comme on a pu le voir aux US ou encore avec la transformation de la distribution en France.

Il y a deux questions que je me pose régulièrement : 
- combien de temps faudra t'il à l'ensemble des enseignes pour intégrer ce dispositif ?
- quelle sera la prochaine étape ?

Je n'ai pas la prétention d'y répondre aujourd'hui, ni un autre d'ailleurs, je voulais juste partager avec vous une expérience personnelle et mes attentes (en tant que Client)

Il y a deux semaines j'ai acheté un ensemble Wed'ze de Decathlon à un de mes enfants. Seul dans le magasin, je n'ai pas pris la bonne taille. Coup du sort, les premières neiges ont touchés le sol ce même week end et donc je ne voulais pas me hasarder sur les routes blanchies d'Auvergne.
Aussi je décide d'aller sur Decathlon.fr, en me remémorant que cette enseigne fait de la vente à distance, et de la réservation en ligne de produit.


A croire que tout le monde s'était donné le mot autour de Clermont-Ferrand
Plus de stock sur la boutique en ligne, plus de stock au Décathlon de Clermont-Ferrand.
Imaginant le pire : ma fille sur des pistes de skis avec un ensemble dépareillé, je cherchai alors par tous les moyens de me procurer un exemplaire

Mise en place d'une alerte pour me notifier l'arrivée du produit (seul le stock de la vente en ligne est éligible à cette alerte)

Recherche dans les autres magasins de la région Auvergne, le fameux blouson
Vichy : Rien
Aurillac : Rien
Le Puy en Velay : Rien
Montluçon :

Sauf que Montluçon c'est loin et que je ne connais personne là-bas qui pourrait me rendre service
J'ai donc fini le week-end l’âme en peine, la culpabilité à son maximum.

J'ai alors regardé ce qui se passe aux Etats unis, notamment avec cet article sur Nordstrom, vendeur de vêtements aux US, déniché pour moi par Olivier Legris: l'unification des stocks
Une enseigne, n canaux, mutualisant tous leurs stocks.
Autant dire que j'aurai eu ce blouson.

Cela me laisse rêveur. 
Surtout en ses périodes de pénuries de pneus hivers et travaillant dans la distribution de pneus. Voici un nouveau challenge...

Fin de mon histoire personnelle : je suis allez au magasin de Clermont-Ferrand rendre le blouson en 10 ans et en expliquant ma problématique. Devinez quoi : ils m'ont fait venir le blouson de Montluçon.

2 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Pour publier votre commentaire :

1) Exprimez vous ci-dessous,
2) Choisissez vous une identité,
3) Saisissez votre nom ou pseudo
4) Et Publiez
Merci !!