25/09/2013


Il y a peu de temps, je me suis retrouvé face à un auditoire que je pensais ignare sur le Click-n-Collect et que tel Don Quichote, j'allais faire de ce public une armée de militants exploitant le comportement ROPO (Research Online Purchase Offline) à tour de bras.
Et ce qui devait m'arriver un jour, m'est arrivé : j'étais devenu le Mr De La Palisse du Crosscanal ("Voyons Prigent, tout le monde connait le drive, c'est très pratique après le travail..." ou encore "Pfft, je commande mes pizzas depuis des mois sur mon smartphone, pour aller la récupérer chez Pizza...)

Finalement en 4-5 ans consommateurs et distributeurs ont plus qu'embrasser le concept. 
Si les principes de bases sont acquis, quelques pistes pour optimiser encore et encore le parcours consommateur autours de cette tactique web-to-store
Et si vous êtes comme moi un aficionados des chiffres sur le ROPO et web2store, cette infographie récente sur les Drives réalisée par KeyneoSoft


1 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Pour publier votre commentaire :

1) Exprimez vous ci-dessous,
2) Choisissez vous une identité,
3) Saisissez votre nom ou pseudo
4) Et Publiez
Merci !!