14/10/2013

L'industrie du Luxe fait partie de ces secteurs d'activités où le canal de vente physique semble immuable, compte tenu de la dimension plaisir dans l'acte d'achat d'une part, et des sommes associées d'autre part.
Ceci étant, les marques et leurs boutiques ne peuvent plus faire l'économie de stratégie web-to-store car le comportement consommateur est majoritairement ROPOiste (Research Online, Purchase Offline)

Google et Ipsos ont publié cette année cette étude, qui confirme la prédominance du comportement ROPO, que cela soit dans les marchés émergents ou les marches matures, avec respectivement 72 et 55% des clients qui recherchent en ligne et achètent en magasin (à l'exception du Japon où seul 33% des clients semblent être touché par le comportement ROPO).


C'est essentiellement l'Expérience d'Achat, le toucher/sentir qui motivent 65% des comportements ROPO.
A noter, (et c'est la première fois que je vois cela dans une étude) que la peur de la contrefaçon expliquent plus d'un tiers des achats ROPO


Enfin, il est bon de regarder les motivations d'achat Online qui sont loin d'etre negligeables notamment dans les marches emergents, puisque 17% des clients achetent des produits de luxe en ligne

Retrouvez l'étude complète ici



0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Pour publier votre commentaire :

1) Exprimez vous ci-dessous,
2) Choisissez vous une identité,
3) Saisissez votre nom ou pseudo
4) Et Publiez
Merci !!