25/09/2013


Il y a peu de temps, je me suis retrouvé face à un auditoire que je pensais ignare sur le Click-n-Collect et que tel Don Quichote, j'allais faire de ce public une armée de militants exploitant le comportement ROPO (Research Online Purchase Offline) à tour de bras.
Et ce qui devait m'arriver un jour, m'est arrivé : j'étais devenu le Mr De La Palisse du Crosscanal ("Voyons Prigent, tout le monde connait le drive, c'est très pratique après le travail..." ou encore "Pfft, je commande mes pizzas depuis des mois sur mon smartphone, pour aller la récupérer chez Pizza...)

Finalement en 4-5 ans consommateurs et distributeurs ont plus qu'embrasser le concept. 
Si les principes de bases sont acquis, quelques pistes pour optimiser encore et encore le parcours consommateur autours de cette tactique web-to-store
Et si vous êtes comme moi un aficionados des chiffres sur le ROPO et web2store, cette infographie récente sur les Drives réalisée par KeyneoSoft


21/09/2013

Une récente étude publiée par la Harvard Business Review a permis au réseau Pinterest de figurer dans la liste des possibles pour amener le consommateur ROPO (Research Online Purchase Offline) à finaliser son achat dans un magasin physique.
21% des utilisateurs de Pinterest achètent en magasin après avoir épingler sur le réseau social. Sephora déclarait en début d'année que les fans sur ce réseau dépensent 15 fois plus.

Cela confirme que bien utilisés, les réseaux sociaux peuvent véritablement avoir un impact sur le trafic en magasin. Vous trouverez quelques exemples ici.

Pour considérer ce levier dans vos stratégies web-to-store, et plus généralement crosscanal, les deux documents suivants peuvent être utiles

19/09/2013

Le Store-Locator (ou Dealer-Locator) est probablement le premier dispositif web2store mis à disposition par les distributeurs et marques au tout début de l'arrivée du Digital dans les années 90
C'est aussi un dispositif qui peut être accessible à tout type de magasin (du tout petit commerce au réseau national)

C'est peut être l'ancienneté et la toute relative "facilité" de ce dispositif web2store qui fait qu'il n'est pas considéré à sa juste valeur.

Rappelons que le store-locator répond à une question clef de bon nombre de consommateurs ROPO (Research Online Purchase Offline)
A l'heure de l'explosion des recherches locales, les règles de bases à mettre en place sont connues, et de nombreux professionnels peuvent accompagner les marques sur ce sujet

08/09/2013

Le web-to-store et les pratiques crosscanal se professionnalisent. La plupart des retailers ne se posent plus la question "faut il y aller ou non ?", ni "que faut il faire ?" pour générer du trafic dans mes magasins avec Internet, ou entretenir la relation avec un client après sa visite en magasin.
C'est la notion d'Efficacité/Pertinence qui devient clef dans la mise en oeuvre et l'optimisation de stratégie web-to-store, digital-in-store, store-to-web

Deux analyses récentes de Moonda et Cap Gemini donnent des outils pour identifier quel dispositif peut être utile à tel ou moment du parcours clients,

05/09/2013

L'Humain est probablement un des plus gros enjeux dans la mise en place d'une stratégie crosscanal. A quoi bon utiliser le mobile, le site Internet d'une enseigne ou d'un point de vente, les réseaux sociaux pour générer du trafic en magasin, si l'expérience consommateur est décevante, et notamment du fait du personnel en point de vente.

Tout n'est pas encore parfait mais les enseignes de distribution ont fait ces dernières années de grand progrès sur l'adoption du canal digital par le magasin. Ce progrès grâce à deux types d'actions